• Mes coups de cœur autour de l'automne

     

    littérature coup de cœur autour de l'automne

       De la maison à la cour de l'école maternelle, de la cantine au jardin public, un petit garçon s'interroge. D'où viennent les nuages, comment fonctionne le thermomètre, pourquoi la pluie tombe-t-elle, quels sont ces drôles de légumes qui poussent dans le potager ?

     Un premier album sur le temps et les saisons pour aller de découvertes en surprises et s'émerveiller un peu chaque jour dans ce monde qui nous entoure.
       Le vent m'a pris mon chapeau, mon écharpe, mes gants, ma veste, mes chaussures, mon pantalon, ma chemise, mes chaussettes et mon slip... Mais trois petits oiseaux m'ont apporté...

     

      C'est l'automne. Le vent emporte les dix feuilles jaunies d'une branche de saule. Sont-elles vraiment mortes ? Pas si sûr ! L'une sauve une sauterelle de la noyade. La deuxième fait un nid douillet à un écureuil. Sur la troisième, on peut prendre des notes... Oui, une feuille d'arbre, même morte, c'est encore vivant et ça peut servir ! À garnir un herbier, à allumer un bon feu, à décorer un lampion, à faire naviguer un petit bateau... Et puis, dévorée par un ver de terre et décomposée, une vieille feuille devient de l'engrais, et aidera les feuilles fraîches à pousser. Alors, vive les feuilles !
      Trognon et Pépin sont deux petites pommes qui ne pensent qu’à se balancer et se taquiner. Elles n’ont pas envie de mûrir ni d’être cueillies...
      Un ourson vit son premier automne. Il est tout étonné de voir les feuilles tomber. Que faut-il faire ? Essayer de les remettre sur l'arbre ? Leur parler ?
                                   Trois petits écureuils Nic, Nac et Noc découvrent l'automne : ils vont ramasser des noisettes et des glands avec leur papa. Il commence à faire froid, leur maman leur a tricoté des beaux pulls rouges et ils vont se promener. Ils rencontrent des oiseaux qui vont partir dans les pays chauds, une famille de champignons rouges, un ours qui se gave de kakis rouges avant d'hiberner; ils voient des baies rouges (groseilles), des feuilles jaunes et rouges, le ciel rouge avec un beau coucher de soleil. Tout est devenu rouge. Ils rentrent chez eux le soir et racontent leur journée à leurs parents. Dans la maison il fait bon, le feu rougeoyant dans le poêle les réchauffe : "rouge" c'est une couleur chaude.
       

        

    « L'automne et les couleurs chaudes et froidesÉvaluation sur la phrase négative »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Novembre 2014 à 16:48

    Jolie sélection!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :