Menu Fermer

Une histoire par jour

Une histoire par jour

Je dois avouer que ce livre me fait de l’œil depuis sa sortie. Enseigner la compréhension à travers des histoires courtes et accessibles aux enfants me plaisait beaucoup. Et puis, j’ai eu le livre entre les mains et j’y ai aussi découvert que j’allais pouvoir proposer des stratégies (en approfondissant celles de Narramus que j’utilise déjà) et là, je me suis dit bingo, j’essaye !

 Se repérer sur une droite numérique

Quelles stratégies travaillées?

– Dégager la macrostructure du texte / Comprendre les pensées et les intentions du héros

– Utiliser différentes stratégies pour comprendre un mot

– Comprendre les reprises anaphoriques : nominales et pronominales

– Hiérarchiser les informations au récit

– Comprendre l’implicite grâce aux inférences textuelles et culturelles

– Comprendre les rôles des connecteurs dans le texte

– Identifier le rappel de récit le plus proche de celui entendu

 Se repérer sur une droite numérique

Combien de temps ces séances prennent-elles quotidiennement?

Je les pratique en rituel et j’utilise à chaque fois 20 minutes. 

Il faut ajouter les 5 petites minutes du soir lors desquelles l’histoire est racontée une nouvelle fois.

 Se repérer sur une droite numérique

Comment se déroule chaque séance?

C’est très ritualisé. On présente le titre de l’histoire, on rappelle les stratégies travaillées puis on lit l’histoire de manière très expansive en questionnant les élèves sur ce qu’ils pensent, sur ce qu’ils auraient fait à la place du personnage…

A la fin du texte, on fait un retour sur ce qui a été lu, sur les stratégies puis les enfants essayent de résumer.

Une histoire par jour

Une histoire par jour

L’avantage est que TOUT est détaillé dans le livre. Il n’y a qu’à suivre les instructions 😉

Une histoire par jour

 Se repérer sur une droite numérique

Quels sont les titres des extraits étudiés ?

Je ne peux pas tous vous les détailler ici mais ils sont bien sûr nombreux vu qu’il y a  120 histoires…

En voici quand même quelques uns parmi les plus connus : 

– Justine entre au CP

– Le crapaud et la princesse

– Le chat botté

– Le loup et les 7 chevreaux

– Renart et le puits

– Dame Hiver

– La princesse au petit pois

– Maxime Loupiot

– La culotte du loup

– Pélagie la sorcière

 

N’hésitez pas à me faire un retour si vous l’avez vous aussi testé en classe ou à me poser des questions 😉

 

 

Articles similaires

10 Comments

  1. Flof1312

    Deux petites questions : Penses-tu que je peux l’exploiter avec ma classe de GS/CP en collectif pour les 2 niveaux ? N’est-ce pas trop tard selon toi de le commencer en période 2 ? Merci pour ton retour qui me donne très envie…
     

  2. Sophie

    Comment fais-tu pour faire en 20 minutes ce qui est prévu pour 45 minutes ? Qu’est-ce que tu fais sauter ?
    J’avoue avoir moi aussi acheté ce livre mais je suis freinée par le temps que ça nécessite…

  3. Flo67

    J’ai aussi commencé à l’utiliser. Je le trouve très intéressant. Des histoires peur être moins intéressantes que d’autres, mais c’est agréable de se laisser guider par ce livre clé en main☺

  4. Tiny

    Bonjour,
    Moi aussi je me suis emballée quand j’ai reçu cet ouvrage cet été…J’utilise donc cette méthode depuis la rentrée avec mon CP dédoublé de REP+…
    Hé bien, je vais m’arrêter là, car : il y a trop de stratégies enseignées à la fois; ça suppose un langage déjà bien élaboré pour pouvoir raconter; le vocabulaire et trop riche; je manque de temps; trop d’élèves sont en échec lorsqu’il s’agit de raconter; il n’y a pas de différenciation possible…
    Serais-je la seule dans ce cas ??

  5. isa35

    J’avais fait l’acquisition de l’ouvrage en août mais j’ai vite déchanté ! Impossible à gérer en CP-CE1. J’ai à peine le temps de faire autre chose que des maths et du français. Ces deux niveaux sont vraiment trop difficiles.

  6. CATCAT

    je suis enseignante en ulis et je l’utilise depuis le début de l »année avec les cp, ce1, ce2 du dispositif.
    on va chercher ensemble les images sur internet qui peuvent illustrer parfois les histoires afin de travailler l’image mentale déficitaire chez eux, la mémoire,…..
    j’adhère à 200%

  7. Anne

    Bonjour, merci pour votre travail. Il me sert beaucoup pour mes élèves de CE2 en difficultés et les allophones. Aussi,  je suis un adepte de MHM et j’ai créé un fichier ,sur le modèle des fichiers de maths de cette méthode, d’après votre dossier de lecture  « qui quoi… ». Si ça vous intéresse de l’avoir…
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *